La Galerie des Enfants

Attentive à diversifier l’accès aux loisirs et à la culture pour les enfants hospitalisés et forte de plusieurs beaux partenariats menés avec différentes fondations et musées (Fondation Van Gogh, Fondation Sommer pour la Chasse et la Nature, Fondation Culturespaces dans le cadre de l’exposition BEN au musée Maillol et au musée Jacquemart-André, des ateliers menés au Petit Palais, Cluny, Orsay, le Louvre) nous avons eu l’idée d’externaliser notre Galerie des Enfants et de rêver d’une exposition dans un VRAI musée !

Auguste Rodin, né à Paris le 12 novembre 1840, et mort à Meudon, le 17 novembre 1917, nous sommes dans l’année du centenaire de sa mort… l’occasion était trop belle, pour ne pas le convier à Margency !



La Galerie des Enfants

Attentive à diversifier l’accès aux loisirs et à la culture pour les enfants hospitalisés et forte de plusieurs beaux partenariats menés avec différentes fondations et musées (Fondation Van Gogh, Fondation Sommer pour la Chasse et la Nature, Fondation Culturespaces dans le cadre de l’exposition BEN au musée Maillol et au musée Jacquemart-André, des ateliers menés au Petit Palais, Cluny, Orsay, le Louvre) nous avons eu l’idée d’externaliser notre Galerie des Enfants et de rêver d’une exposition dans un VRAI musée !

Auguste Rodin, né à Paris le 12 novembre 1840, et mort à Meudon, le 17 novembre 1917, nous sommes dans l’année du centenaire de sa mort… l’occasion était trop belle, pour ne pas le convier à Margency !



Un appel à projet, une plasticienne, un musée plus tard et Rodin s’installe à l’HEM !

S’inviter chez Rodin et inviter Rodin : C’est offrir l’occasion aux enfants, dans un cadre privilégié, de découvrir les lieux de création de l’artiste, de l’hôtel Biron à Paris à la Villa des Brillants à Meudon.

Les visites se font à chaque fois en VIP car les enfants sont accueillis en visite privée et accompagnés par une conférencière.

C’est leurs donner également l’occasion de découvrir l’art du modelage, du dessin, d’appréhender  différentes techniques au sein de l’Atelier  avec Caroline Desnoëttes. C’est enfin contempler et toucher les œuvres de Rodin grâce à la galerie tactile confiée  par le musée à l’HEM, mais également  celle de la RMN ;  celle-là même qui était au Grand Palais cet hiver. C’est se découvrir artiste, c’est faire entrer l’art à l’hôpital, sensibilisant ainsi petits et grands  et au-delà de l’hospitalisation et des  soins, emporter des souvenirs, se créer une mémoire artistique, une ouverture à la culture, bien au-delà des frontières.

Une «  grande » surprise nous attend dès le 15 novembre !

«La culture n’est pas un luxe, c’est une nécessité». Elle ouvre des portes.

Retrouvez les projets 2017 et le musée sur les liens ci-dessous :
https://www.iledefrance.ars.sante.fr/culture-lhopital-pour-2017
http://www.musee-rodin.fr/