Exposition « Rodin & moi »

Après une première exposition remarquée au musée Rodin et à l’HEM, le ministère de la Culture accueille l’exposition « Rodin & moi » dans laquelle dialoguent les œuvres de Rodin et les créations réalisées par plus de 70 enfants de l’Hôpital d’Enfants Margency, établissement de la Croix-Rouge française.

L’exposition présentée au ministère de la Culture, sur ses deux sites (5 rue de Valois et 182 rue Saint-Honoré, Paris 1er), du 21 juin au 4 septembre 2018, est le fruit de neuf mois de découverte de l’œuvre de Rodin et d’ateliers de pratique artistique avec l’artiste Caroline Desnoëttes.

Exposition « Rodin & moi »

Après une première exposition remarquée au musée Rodin et à l’HEM, le ministère de la Culture accueille l’exposition « Rodin & moi » dans laquelle dialoguent les œuvres de Rodin et les créations réalisées par plus de 70 enfants de l’Hôpital d’Enfants Margency, établissement de la Croix-Rouge française.

L’exposition présentée au ministère de la Culture, sur ses deux sites (5 rue de Valois et 182 rue Saint-Honoré, Paris 1er), du 21 juin au 4 septembre 2018, est le fruit de neuf mois de découverte de l’œuvre de Rodin et d’ateliers de pratique artistique avec l’artiste Caroline Desnoëttes.

Regards croisés des enfants de l’Hôpital d’Enfants Margency avec l’œuvre d’Auguste Rodin.

Le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère de la Culture conduisent une politique commune d’accès à la culture pour tous les publics en milieu hospitalier. C’est dans ce cadre et celui de l’année du centenaire de la disparition de Rodin que le projet « Rodin va à l’hôpital » et l’exposition « Rodin & moi » ont vu le jour, soutenus par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) d’Île-de-France et l’Agence régionale de santé (ARS).


Un collectif pas comme les autres

72 enfants, adolescents de 5 à 17 ans hospitalisés pour des pathologies lourdes dans les services d’onco-hématologie et de pédiatrie spécialisée, ont bénéficié d’ateliers collectifs ou au chevet. Ces ateliers, ainsi que la découverte des œuvres du sculpteur sur les deux sites du musée Rodin à Paris et Meudon, ont permis de rassembler les enfants, leurs parents et les professionnels de l’HEM autour d’un projet créatif commun.